Un nez de clown; entrepreneurs vaut mieux en rire….

Mes amies des coups de pieds ont choisi le nez de clown comme 4ième objet. Le savoir rire, et savoir rire de soi surtout! Savoir rire de soi dans le sens d’humilité…et choisir une attitude positive. Si je crois que pour un entrepreneur, un égo un peu disproportionné est une bonne affaire, au niveau de la bonne attitude à adopter je suis parfaitement d’accord.  Bien que j’ai trouvé le chapitre un peu mince il a eu l’avantage de me ramener sur un livre très documenté sur le sujet appelé « The happiness advantage » de Shawn Achor.

Recherche à l’appui, il démontre que les gens sont d’abord content et ensuite obtiennent du succès! Faire le chemin en sens inverse nous donne les commentaires classiques du genre « Il a tout, pourquoi il n’est jamais content celui-là! »

Les travaux de Seligman nous ont permis de comprendre que le plaisir, engagement et sens (meaning) vont de pair. Quoi de plus relié que donner un sens à sa vie, s’y engager totalement que d’être entrepreneur ? Avez-vous remarquer ? Je n’ai pas dit « être en affaire », j’ai dis être entrepreneur! Pas la même chose 🙂 Reste le plaisir. Il est où Le plaisir ?

Le plaisir n’est pas dans l’entreprise que nous partons que pour les sous! Mais le plaisir va se retrouver dans une entreprise qui permet de maximiser son potentiel!!! Nous parlions dans le billet précédent de l’importance d’utiliser ses « forces », voilà une façon simple de commencer à maximiser son potentiel…

Chers entrepreneurs, être heureux dans son entreprise c’est avoir plus de forces cognitives. Notre capacité de traiter l’information est magnifiée. Nous voyons littéralement PLUS d’opportunités lorsque heureux…nous créons plus parce qu’on voit plus et que notre cerveau fonctionne mieux!

Si vous avez des ses employés avec du « brain power » vous comprenez maintenant pourquoi les entreprises de la nouvelle économie déploient des trésors d’imagination pour garder leurs employés « heureux »! Sachez aussi que le bonheur rend les gens plus compétitifs!

Dans les années où Charles Sirois était au sommet de la planète communication, sa devise était « La foi, le foin et le FUN »!!! Parce le « fun » ça se traduit par du positif sur l’État des résultats…

Je vous reviens demain avec les 7 principes du « happiness advantage »…une parenthèse dans le défi…je crois que cela en vaut la peine…

 

 

.