Respectez la capacité de payer de votre client!!!

Ce matin j’ai reçu un courriel de Leger marketing intitulé:

«Si vos clients vous ont choisi à cause du prix, ils vous quitteront pour la même raison !»

Cette réflexion fait certainment suite à la conférence de Jacques Nantel ayant pour titre « Le marketing qui dérape » organisé par Léger Marketing il y a environ 1 mois à Montreal.

Citant plusieurs sources, M. Nantel pose les prémisses suivantes.

  • Le revenu réel des consommateurs ne s’est pas accru.
  • La dette personelle a considérablement augmenté
    • Non seulement la dette hypothécaire mais plus problématique, la dette de consommation courante s’est accru
  • Les actionnaires veulent toujours du rendement
  • La population vieillit
  • Une large proportion des 40 ans et moins ne font aucun budget

Pour croître dans ce type de marché saturé, les entreprises ont surtout cherché à faire plus de sous par consommateur. Solution de plus en plus facile, compte tenu du profilage possible à partir des bases de données accumulées sur le web (en particulier) Pour comprendre le principe, pensez à ce que vous propose Amazon (si vous êtes client) à chaque fois que vous allez sur le site. En gros, quand quelqu’un ayant fait les mêmes achats que vous, achète un livre, Amazon vous le propose, lors de votre prochaine visite ou encore dans un courriel. On cherche à tirer plus de revenu du même client.

La nouvelle génération n’a pas connu de récession et a eu acces à un crédit facile et rapide.  Ils ont une culture de consommation et les corporations ont compris.

Toutefois, le portrait change. la situation financière précaire d’une bonne partie de la population tranforme les façcon de consommer.

Selon M. Nantel

Les erreurs à éviter dans les prochaines années si on ne veut pas se mettre nos clients « à dos »:

  • L’obsolescence planifiée,
  • l’utilisation abusive du lost leader,
  • le crédit reporté sur plusieurs années.

La stratégie gagnante: Respecter la capacité de payer du consommateur