L’importance du mensonge entrepreneurial….

Dans une entrevue accordé au NY Times, Guy Kawasaki parle du mensonge. Le mensonge de l’entrepreneur.

Kawasaki consacre d’ailleurs quelques hapitres à ce sujet dans son nouveau livre; Reality Check.

Voici l’extrait traduit du journal:

« Mentir fait partie de la vie de l’entrepreneur. Premièrement, mentir à vous même!!! Vous devez vous convaincre que vous pouvez créer quelque chose, que quelqu’un va le bêtir et que les clients vont acheter et que vous allez faire du fric.

Pour ignorer tous les « casseux-de-party » qui vous dirons que ça ne peut se faire, que ça ne devrait pas se faire, que ce n’est pas nécessaire et que vous n’êtes pas entrepreneur. Une bonne fa?on d’y parvenir c’est de mentir et de vivre dans le déni.

Le défi c’est qu’une fois démarré vous devez cesser ce comportement et écouter ce que vos client ont à vous dire. Ce virage est une des choses les plus diffcile à faire pour un entrepreneur. »

Je ne sais pas si j’irais jusqu’à parler de mensonge. J’aime mieux parler d’un entêtement positif. S’entêter à en devenir teigneux est problématique mais certainement moins dangeureux que de se mélanger dans ses menteries 😉