L’autre grand courant de pensée

J’ai commencé hier une série de billets sur le « Lean Startup ». Je me suis dis que le moment était idéal pour parler, et comparer avec l’autre grand mouvement mondial pour comprendre l’entrepreneurship « gagnant »; l’Effectual Entrepreneurship de Stuart Read. Sara Sarasvathy. (<-très bons vidéos derrière ce lien) Nick Drew, Robert Wiltbank et Anne-Valérie Ohisson.

Commençons donc par les comparables, les piliers sur lesquels reposent l’approche. Dans ce cas-ci:

1- Commencer avec ce que vous avez.

Qui êtes-vous, que savez-vous, qui connaissez-vous ?

2-Déterminez ce que vous êtes prêts à perdre.

« Focussez » sur le scénario le moins bon. Êtes-vous capable de vivre avec ça ? Oui ? Bon bien foncez!

3- Servez-vous des imprévus comme levier.

Il va y en avoir, aussi bien vous y faire, les attendre et en profiter. Dans la méthode SynOpp on parle d’embrasser l’incertitude et l’inconnu

4-Construisez des partenariats.

Assurez-vous toutefois, d’avoir des gens « engagés » dans le projet plutôt que juste « intéressés » à celui-ci.

5- Créer vos opportunités.

Travailler à créer le futur avec ce que vous contrôlez. Ici aussi cela rejoint un élément clé de l’approche SynOpp, les opportunités se créent.