Holistique entrepreneuriale

La rédaction d’un plan d’affaires est souvent une affaires de silos. On le travaille par fonction; GRH, Marketing, finance, comptabilité etc. Tout ça contribue à le rendre statique. De plus, poussée dans ces limites rédactionnelles, il devient difficile à postériori de mesurer l’impact d’une décision dans une fonction de l’entreprise sur le fonctionnement d’une autre fonction. Nous voulons rendre la rédaction plus dynamique, moins fastidieuse.

L’approche que nous développons possède quatres piliers:

  • Holistique
  • Itératif
  • Heuristique
  • Prospectif

L’holistique entrepreneuriale (si je peux me permettre), c’est ce trio composé de lentrepreneur, l’environnement (physique et économique)  et le projet. À chaque instant ces trois aspects sont pris en compte. Chaque décision de go/noGo (chaque étape de la spirale) tiendra compte de ce trio. On s’assure constammment du « fit » entre ces trois dimensions. Au fur et à mesure que vous avancez, au fur et à mesure que vous allez chercher de la nouvelle information, on vérifie si le « fit » tient toujours.  On cherche à corriger constamment. On veut ouvrir les possibilités. On se questionne sur l’impact de l’évolution du dossier sur chacun de ces aspects.

S’ajuster en cours de route est toujours plus facile que de s’ajuster à la fin d’un plan d’affaires. Abandonner ou recommencer après quelques heures ou quelques pages est plus facile à accepter qu’après un plan d’affaires.

Nous voulons amener l’entrepreneur à prendre cette décision par lui-même.  En bouclant à répétition les actes de réfléchir-décider-agir, il y parviendra. C’est ce que j’aborderai dans le prochain billet où je vous parlerai d’heuristique…