C’est MON carré de sable! (cours #4)

J’aime utiliser la métaphore du carré de sable pour parler du travail à faire dans une note sectorielle. En effet, bien qu’on se retrouve toujours dans le sable, plus souvent avec des petits camions, les règles de fonctionnement ont été déterminées et fixées par les enfants qui y sont déjà. De plus, votre arrivée peut venir changer les règles de fonctionnement.

Je n’entrerai pas dans les détails ici des modèle d’analyse de l’environnement industriel de Porter, dans l’analyse MOFF ou encore dans PESTEL (SPECTRE dans la méthode SynOpp). Je vous laisse faire vos recherches et vos découvertes. Toutefois, j’aimerais attirer votre attention sur le fait que trop souvent on se contente de décrire l’état de lieux, de définir le contexte, sans pousser l’analyse de ceux-ci.

Il faut pousser l’ANALYSE, micro et macro, si vous voulez être en mesure de saisir ce qui peut s’avérer une menace ou une bénédiction pour votre projet.

Le  grand Wayne Gretsky disait « Be where the puck will be ». Au hockey on parle de ‘ « dans quelques secondes » en entrepreneurship on parle de: « quand je vais être en opération » . Est-ce 1 mois, 3 mois, l’an prochain ? Si vous ne faîtes pas ce travail, comment voulez-vous vous positionner par rapport aux autres entreprises déjà présentes sur le marché.

Faîtes une première lecture de la situation, tirez-en vos premières hypothèses et PARTEZ à la recherche d’une meilleure compréhension et de validations pour vos hypothèses.

À la page 97 du bouquin vous verrez une liste de facteurs-clés de succès possible. Il ne suffit pas de mentionner mais aussi d’expliquer le mécanisme qui va  rendre ce facteur un succès!

Restez sur le qui-vive. Des alliances peuvent se former, des jeux politiques peuvent prendre place avec les fournisseurs, des changements dans le marketing-mix des joueurs en place peuvent rendre éphémère votre facteur-clé! Il vous faut…

  • Souplesse; vitesse de réaction
  • Créativité: capacité à générer des scénarios
  • Itérations: capacité à raffiner votre solution

Bien que l’on puisse faire de formidable « notes sectorielles » à partir du WEB et des bibliothèques, rien ne vaut le terrain. De plus, si votre produit/service est nouveau, moins vous avez le choix, il FAUT aller sur le terrain. Questionnez le besoin…et ensuite seulement, questionnez vos solutions. Laissez les gens « utiliser » votre produit/service MAIS le plus possible en situation réelle.

Vous avez une excellente « table des matières » de note sectorielle à partir de la page 112. Toutfois, je vous laisse avec l’histoire suivante…

Deux hommes se promenait dans la Jungle du Bengale lorsqu’un des hommes s’arrête net. Il tend l’oreille et chuchote à son ami. « Écoute! Il y a un tigre qui s’approche ». En effet, le bruit dans les herbes et les plantes donnait l’impression de quelque chose de lourd, se déplaçant à pas feutrés…

L’homme qui venait de parler se mit à se déplacer rapidement loin de la scène alors que son collègue s’assit par terre et ouvrit son sac à dos.

« Mais qu’est-ce que tu fais là ? » demanda le premier

L’homme par terre répondit en retirait ses bottes de marche pour les remplacer par des espadrilles, « je n’ai pas d’espoir de courir plus vite que le tigre, alors je m’assure de pouvoir courir plus vite que toi! »….

———-

Quel sera l’avantage qui vous permettra de distancer un ou plusieurs de vos concurrents ?