À propos des Baby Boomers

Via le Praized Blog de Sébastien Provencher, j’ai pu trouver un Mp3 décrivant avec beaucoup de statistiques, l’évolution prévue de Boomers…sur une page de McKinsey.

Pour la première fois de l’histoire, le pouvoir de consommation sera entre les mains de ‘vieux’. Ils vont dicter l’agenda social, politique et économique.

Donc, oui une population âgée, vieillissante ayant des moyens financiers importants. On peut partir à la base avec une analyse démographique à la David Foot et cogiter sur la consommation habituelle de ces groupes d’âge. Toutefois, comme le soulève si bien la recherche de McKinsey, la différence d’habitudes de consommation des Boomers est tellement grande avec la génération qu’elle va remplacer que tous les paramètres dans les façons d’offrir les produits et services à cette génération devront être revus.

Ils sont plus ouverts:

  • Nous avons toujours vus les personnes âgées comme traditionalistes. Une importante proportion des nouveaux « vieux » vont vouloir garder une image jeune et continuer à accueillir les innovations.

Plus portés vers la technologie.

  • Imaginez un client internet qui a tout son temps et qui n’a pas peur d’utiliser les plateformes informatiques, les applications mobiles, les plateformes et médias sociaux. À ce sujet, je vous recommande fortement le billet de Praized sur le sujet.
  • Saviez-vous qu’une partie importante des utilisateurs de Skype sont des grands-parents qui parlent à leur petits enfants à l’autre bout de la planète? Imaginez avec les capacités vidéos sur le web qui augmentent, comment l’intérêt pour les grands-parents boomers de parler et voir de façon claire et fluide leurs petits enfants sur une base régulière…

Sont plus obsédés par leur images

  • Les vêtements et les cosmétiques devront être repensés, re-« packagés »
  • Ils ne veulent pas n’y se sentir, ni se percevoir « vieux »

Ils carburent à l’opportunité (mais sont de plus en plus anxieux; paradoxe!)

  • Il va falloir leur donner tout cuits et leur donner tous les éléments pour qu’ils justifient eux-mêmes leur décisions.

Sont plus méfiants envers les approches traditionnelles

  • Le phénomène d’être un peu désabusé commencent, il va aller en s’accentuant. Sachant qu’il sont visés pour leur capacité de dépenser, cette tendance va se renforcer. D’où l’importance de les aider à consulter leur communauté. Le WEB 2.0, développé intelligemment prend ici tout son sens commercial.

Demeurent optimistes

  • Ils ont l’impression qu’il peuvent toujours s’en sortir. peut importe la « main » que le destin va leur servir. Ils faudra renforcer cette perception. Démontrer que votre produit et/services contribue à leur permettre de conserver cette « invincibilité », cette capacité de rebondir.

Première piste: La Solitude

  • Les rêves brisés: Au plan financier, physique et social, les Boomers ont réalisé et planifier de grands rêves, toutefois, beaucoup de « lendemains qui déchantent » attendent cette génération.
  • 46% ont peur de vieillir seul, 41% sont déjà frustrés de leur situation. Le marché de la solitude n’est qu’une fraction de ce qu’il sera. Aux États-Unis c’est 21 millions de célibataires qui s’en viennent.
  • Selon McKinsey:
    • 46 % seront seul d’ici 2015
    • 50% des boomers n’auront pas de filet de sécurité familial !!!

Deuxième piste: La main d’œuvre

La plupart voudront continuer à travailler pour la valorisation et l’aspect social (voir paragraphe précédent). Mais ne voulant pas travailler plusieurs heures, voilà donc une source de main-d’œuvre qualifiée ne mettant pas trop de pression sur la masse salariale. De plus, c’est une manne extraordinaire pour les Organismes à but non-lucratif.

Troisième piste: Santé et Bien-Être

La nutraceutique et les approches de santé alternatives sont 2 créneaux porteurs.

Beaucoup d’autres lectures de cette étude sont possibles. N’hésitez pas à me les faire connaitre.