2,7M$ pour encourager l’entrepreneurship noir

Paru aujourd’hui dans plusieurs journaux cette nouvelle est une réaction du gouvernement au rapport l’Urgence d’entreprendre à Montréal.

Souhaitons que le gouvernement soit aussi prompt à réagir sur certaines autres des recommandations du rapport. Je déplore cependant les 360,000$ octroyé à l’embauche de ressources « spécialisées » dans les agences de développement économiques.

Puisqu’on fera appel à l’entreprise privée et à un certain nombre de mentors, l’aspect « culturel » me semble couvert.

Espérons également que les secteurs non-traditionnels à ces communautés culturelles seront privilégiés de manière à encourager d’autres options même à l’intérieur d’un volet entrepreneurial